Jump to content
Révolution Energétique

All Activity

This stream auto-updates     

  1. Earlier
  2. la tu deviens tout simplement ridicule c'est une preuve que tu n'a plus le moindre arguments
  3. Toutafé, je suis d’ailleurs surpris que vous ne soyez pas mort à cause de tous ces déchets nucléaires qui traînent à tous les coins de rue, et toutes ces centrales qui explosent chaque jour. Un vrai miracle, alléluia. Je suppose que les pilules homéopathiques et les prières vous ont sauvé jusqu’à présent.
  4. ça reste bien plus mortel que le cov-19, au moins, ce dernier on peut tenter d'en réchapper, le nucléaire, les autorité nous cache tout, tellement ils sont impuissant en cas de contamination, même mineure
  5. Il y a au moins 22 pays qui utilisent des centrales électriques sans avoir d'arme atomique, et cette liste augmentent actuellement, contre environ 10 dans le cas contraire, alors il faut arrêter le délire centrale nucléaire = bombe atomique. On n'est plus en 1950 ! Quant à "source de mort pour toute vie sur la planète", bonjour l'angoisse...
  6. quel rapport entre un scalpel , qui est un instrument médical, et une baïonnette qui n'est un instrument de guerre? si il existe des centrales nucléaires, c'est pour fournir des produits nucléaires aux militaires à bas prix, donc les 2 sont étroitement liés et les 2 sont sources de mort pour toute vie sur la planète.
  7. Aucun rapport avec la production d’électricité... ou alors autant de rapport qu’entre une baïonnette et un scalpel. Militons tous ensemble contre les scalpels au vu du mal que les baïonnettes ont causé !
  8. VIDEO. Aux États-Unis, un dôme radioactif menacé de se fissu.mp4 Un avenir radieux
  9. Bonjour, J'ai enfin réussi la formulation globale de l'alternateur bis-rotors. L'équilibrage formulé dans les règles de la physique. Cela rend inutile l'expérimentation du MF. Cela permet aussi de supprimer beaucoup de pages inutiles. Reste l'alternateur bis-rotors qui à ma connaissance n'a encore jamais était expérimenté, sa réalisation est complexe. La formulation globale se trouve en page 10 du nouveau document que je joins. ABRA partage.pdf
  10. Bonjour, L’espoir d'une réponse du Doctorant en physique s'amenuise de plus en plus. Je n'attends plus. J'ai pris du recul et comprends mieux la situation. Le sujet est complexe, mes explications sont brouillonnes et parsemées. J'ai donc refait pas à pas la doc en entier sous le fichier "ABRA", non pas parce que j'ai pris le sujet à bras le corps mais pour "Alternateur Bis-rotors à Réaction Auto-équilibrée". J'espère avoir réussi un document épuré, plus clair, plus simple, plus digeste, que je mets en pièce jointe. Parallèlement j'ai contacté Meccano pour un devis. Bien que leur réponse ne soit pas entièrement satisfaisante, je vous joins les documents "Projet maquette", "Questions maquette", "Remarques maquette" et "Simplification maquette", afin que vous puissiez avoir un aspect partiel de la mise en pratique. j'espère que le montant sera dans mes modestes moyens. Si non il aura quand même servi à vous donner une idée plus concrète d'une première partie de ma théorie. ABRA.pdf Projet maquette.pdf Questions maquette.docx Remarque maquette.pdf simplification maquette.pdf
  11. Bonjour, Pour vous faire patienter et compléter mes explications, pas toujours évidentes, j'ai détaillé dans le doc ci-joint "Effets du CMRI sur les rotors" le cheminement du travail du CMRI. Effets du CMRI sur les rotors.pdf
  12. Bonjour, En attendant une réponse du Docteur en physique, j'ai refait mon document. J'ai supprimé toutes les justifications inutiles, les redondances, simplifié les explications, ajouté des schémas plus explicites, afin qu'il soit plus lisible et plus compréhensible, en fin je l'espère. Vous le trouverez en pièce jointe. Actuellement aucune machine fonctionne avec sa réaction auto-équilibrée. En conséquence cette hypothèse est considérée comme une utopie. Cependant, faute de preuve un réel coupable, n'est pas réellement innocent pour autant. ARA.pdf
  13. Bonjour, Je recommande sans hésitation la laine de bois. C'est déjà sain à manipuler : peu de poussières, pas d'irritation. Ensuite les performances pour le confort d'été sont très bonnes, grâce à sa propriété de déphasage. Son aspect semi-rigide lui permet de bien tenir entre les montants de bois d'une cloison par exemple. J'ai utilisé la laine de bois lors de la rénovation de ma maison (toiture + 5 pièces) et j'en suis très content. En pleine canicule le 23 degré se maintient sous les combles sans problème. L'onde de chaleur n'arrive que vers 1h du matin, il faut penser à ouvrir les fenêtres. A contrario, je suis moins emballé par la laine de chanvre : moins facile à découper. Je l'ai utilisé pour isoler le dessous d'un escalier, son aspect souple se prette bien aux installations un peu biscornues. Voilà ce que je peux dire de mon humble expérience.
  14. après les beau jours ensoleillés, voici la tempête. il faut voir le bon coté des choses, j'ose dire que c'est bien, pour mon éolienne qui tourne a son maximum.
  15. Pointe 5,292kW à 12h20 et de 7h55 à 10h55 charge Ioniq plug-in pour un départ à 11h.
  16. hier , enfin du vrai soleil production de la journée du panneau le plus fort , 1,41kWh et vous ?
  17. Installation complétée par la fourniture du complément d'électricité par "Énergie d'ici" dans le cadre de l'offre intégrale de "Terre Solaire".
  18. Bonjour, je pense que je viens d'avoir une tentative d'arnaque, un appel d'une société "tartenpion et cie" (je n'ai pas retenu le nom)qui me propose de venir vérifier mon installation, solaire, parce que la société qui les a posé n'existe plus. et bla bla bla... ils ne savent pas que je les ai poser moi meme, je joue le jeu en leur disant simplement que la société existe toujours et qu'elle vien de faire le control, c'est la meilleure méthode pour les décourager
  19. Alors voila, pendant longtemps j'ai fait confiance aux matériaux isolants classiques que sont la laine de verre et la mousse de polystyrène vendus en grande quantité dans les grandes enseignes du bricolage. J'avoue que j'avais un préjugé défavorable mais sans doute non justifié au sujet des isolants naturels d'origine végétale ou animale comme les laines de cellulose, de bois, de chanvre, de lin ou de mouton Mais les temps changent et dans mes choix j'ai décidé d'accorder plus d'attention aux critères environnementaux. Ces isolants naturels nécessitent moins d'énergie pour leur fabrication, sont plus sains, proviennent de ressources renouvelables et sont recyclables. Mais j'hésite quant au choix. Pouvez-vous faire part de vos expériences, bonnes ou mauvaises avec ces matériaux naturels
  20. Bonjour, Un docteur en physique m'a écrit que mon système était complexe dans sa globalité. Que je devais faire une formalisation par éléments pour parvenir à une formalisation globale. Se que je suis incapable de faire. Car j'ai imaginé ce concept avec mes capacités de technicien, inspiré par mes connaissances professionnelles. Il m’a également fait remarquer qu’en première analyse le système serait susceptible d’être instable. Pour l’instabilité que j’avais intuitivement supposée, je propose en sortie de l'alternateur de dériver un pont redresseur qui alimenterait des accus qui alimenteraient le moteur à courant continu de l'alternateur. J'ai pensé au courant continu pour éviter un convertisseur continu-alternatif qui alourdirait la formulation globale. De toute façon il faudrait des accumulateurs pour démarrer le système. Ces mêmes accus peuvent servir de régulateurs (condensateurs) en fonctionnement en charge.
  21. Bonjour, J'ai completé et corrigé le document , les liens fonctionnent. Document en pièce jointe MF.pdf
  22. Bonjour à tous, Comme toujours dans les sujets similaires à ceux traitant de l'énergie (propre et abondante), l'inventeur ne dévoile jamais la totalité du raisonnement. C'est compréhensible, même si parfois il espère contourner le mal, comme "b.guettab@gmail.com", il s'avaire que le mal ne se trouve pas toujours ou l'on pense. Et innévitablement le sujet tourne en (eau de boudin) Je vais tenter de briser cette (malédiction) en vous offrant la totalité de ma théorie (hélas théorie) en pièce jointe. Je sais, on peut me piquer l'idée, cela m'est égal, l'argent n'est pas mon objectif. Etre le plus riche du cimetière ne m'interesse pas. Je peux répondre aux remarques très pertinantes de "gepeliste62": D'ou vient l'énergié d'entretient: à vide elle est apportée de l'extérieur du système, en charge (en théorie) elle peut être prélevée sur la production du système à condition que cette production (du à un d'éséquilibre d'énergie) soit supérieure à l'énergie d'entretient. Si non il y a effrondrement énergétique, rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. D'ou vient l'énergie d'exploitation: des phénomènes physiques d'induction, actuellement avérés. Je tiens à rappeler que: La variation temporelle d'un champ magnétique ne demande que très peut d'énergie pour être maintenue. Le champ magnétique des aimants permanent demande aussi très peut d'énergie pour être maintenu. La contrariété dans la production de courant induit, est la réactance d'induit, qui demande une énergie presque égale à l'énergie sollicitée en transformation sur l'énergie du courant induit. L'astuce est d'équilibrer les effets mécaniques de cette réactance d'induit sur le support du système en liaison avec la terre. Donc, l'énergie d'entretient, n'assume plus que les pertes. Car les effets mécaniques de la réactance d'induit ne parviennent plus à s'opposer à l'énergie d'entretient. Le principe est simple, le concept un peut plus complex. MF.pdf
  23. Bonjour à tous, Bien qu'au cour de ma vie j'ai exercé trente six métiers et connu trente six misères, depuis quelques années je suis retraité en informatique, électronique et électricité. J'espère apporter au forum et à ces membres des échanges positifs. Cordialement
  24. Bonjour! Propriétaire d'une Kona, je souhaite déjà diminuer mon emprunte fossile, sans nier l'impact écologique et social du privilège que je possède. En retour je compte investir dans me ferme hors réseau pour optimiser le soins des animaux et plantes, tout en préservant l'environnement au maximum. Pour ce faire j'aimerai concevoir un système autonome couplé au maximum (inertiel, thermique, musculaire, biomasse etc...) pour protéger ce milieu et apporter du confort aux hôtes inhabitués aux milieux sauvages... de fait hostiles! NB: j'eu l'honneur de soigner un paysan précurseur de la méthanisation, qui n’eus jamais d’incident! Bien sur ce fut anecdotique en pleine période des 30glorieuses. Juste la petite odeur avant la combustion! Perso une bonne odeur... J'espère trouver mon bonheur pour intégrer les nouvelles technologie avec prudence au sein de cette ferme écologique. J'ai hâte de parcourir ce forum, à bientôt!
  25. Il est impossible d’éditer son message ! Écran blanc Ah si !! Mais marche pas sur l’autre fil.... Mystère
  1. Load more activity


×
×
  • Create New...