Jump to content
Révolution Energétique
Doubrice19

Le bien fondé ou pas , de l'éolien.

Recommended Posts

Pourquoi m'être en avant sait grand truc !!, qui pourrissent le paysage, il existe d'autres choix , 1: le développement intensif et durablement de l'hydrogène souterrain , 2: la prise en charge , de la pose ,  et de l'exploitation de façon systématique , par edf ou autre , de panneaux photovoltaïques sur tous les toits de france.

Et j'en oubli sûrement.

Link to post
Share on other sites

Bonjour c'est bien toutes les ENR qui nous sortent de la mrrde dans laquelle est la France et il en faut pour faire de l’hydrogène "propre"   et tout le monde peut se faire une petite installation photovoltaique pour produire une partie de son électricité journalière et faire baisser ses factures  ...

 

Link to post
Share on other sites

Oui : toutes les ENR, grandes ou petites pourraient bien nous sortir de ... l'impasse, mais avant tout une utilisation intelligente et raisonnée de l’électricité rend l'option ENR viable.

Pour ce qui est de l'éolien, le développement de l'offshore avec son immense potentiel, et le couplage avec des électrolyseurs / piles à combustible à haut rendement permet à court terme de produire l’électricité nécessaire sans risque de délestage.

En fait l'usage de électricité subventionnée par l'Etat Français (tarifs réglementé d'EDF déconnecté des coûts réels et à venir) a surtout servi à imposer puis justifier le parc nucléaire sur capacitaire depuis une cinquantaine d'année.

Un exemple : Chauffer un logement et/ou l'eau chaude sanitaire (ECS) avec le courant électrique revient à utiliser moins de 20% de la chaleur générée dans un REP. en climatisation c'est bien pire encore.

En solaire thermique cela fonctionne très bien, avec un rendement thermodynamique qui atteint 80% et pour bien moins cher.

A bientôt

Link to post
Share on other sites

Vous pensez vraiment que l’off shore couple à des électrolyseurs est une solution « de court terme » ? Aucun pays ne l’a mis en place. Pour l’instant la majorité des pays qui font du offshore essaient de decarboner leur électricité, ils sont loin de mettre en place des nouveaux usages. 


L’électricité en France, en tout cas le nucléaire, n’est absolument pas subventionnée, je ne sais pas où vous êtes allé chercher ça… et les couts du démantèlement et de la gestion des déchets sont provisionnés (argent mis de côté chaque année depuis des décennies).

 

Enfin le rendement entre énergie primaire et finale n’a aucun intérêt; ce qui compte c’est les émissions réelles. Le chauffage électrique a permis d’éviter un recours (encore) plus massif au gaz et au fuel pendant quatre décennies donc un chauffage faibles émissions. Je ne pense pas que c’est l’avenir mais il faut rendre à César son bilan…

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




×
×
  • Create New...