Jump to content
Révolution Energétique
Boris

Remplacer un vieux congélateur : oui ou non

Recommended Posts

J'ai un vieux congélateur bahut d'une vingtaine d'année et il fonctionne toujours très bien. La question que je me pose : vaut-il mieux, en termes d'économie d'énergie le remplacer par un nouveau congélateur plus efficace énergétiquement (étiquette A+++) ou user mon vieux congélateur jusqu'au bout pour éviter l'énergie grise consommer pour la fabrication et le transport d'un nouvel appareil ? Il doit y avoir un moyen de faire un calcul en mesurant l'électricité consommée par mon vieux congélateur (par exemple sur une semaine) et celle annoncée par le fabricant du nouveau mais par contre je n'ai aucune idée de l'énergie consommée pour la fabrication d'un appareil

Edited by Boris

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors je n’ai pas la réponse mais par contre c’est une question très intéressante ! J’espère qu’on arrivera à avoir quelques éléments de réponse.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Autre piste : améliorer l'efficacité du congélateur existant, si possible. En soignant l'étanchéité en en le surisolant (lui faire un manteau isolant).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

perso, j'ai attendu la panne pour changer certains de mes appareils. Mon ancien congélateur "bahut" qui avait 15 ans était déjà économe, mais au changement par un A++ en 2015, on a constaté une différence non négligeable sur la consommation (-1 kwh/jour environ).

Autre exemple, nous avons changé notre chaudière à gaz et un ballon d'eau chaude à gaz par une chaudière à condensation, pourtant les 2 fonctionnaient encore bien, mais ils avaient bien 20 ans d'age.

La facture de gaz a été divisée par 2, sans perdre en confort, plus de veilleuse 24h/24, la chaudière à condensation qui permet de moduler au mieux sa puissance suivant la température intérieure et extérieure.

De mon expérience, Je pense que l'on peut change un appareil qui est ancien et qui n'est pas économe avant la panne. L’énergie grise est à prendre en compte, mais si nous savons que le produit sera recyclé normalement, cela fait passer la pilule.

A voir le seuil de rentabilisation de son achat suivant le produit acheté, on gardera plus facilement une chaudière qu'un gros appareil d’électro-menager.

Lors d'un achat, je cherche les produits les moins énergivores, pour ensuite regarder le prix. Ensuite un calcul grossier est à faire pour savoir si le coût/consommation vaut le changement.

Par expérience, un electro-menager va durer 10 ans chez moi (4 personnes dans la famille) avant les premières pannes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Locus 

 

 vous avez pense à optimiser votre maison avant de "penser" chauffage ?... car on parle de plus en plus de rechauffement climatique et on continue de focaliser chauffage 

est ce qu'une partie de vos economies n'est pas lier aux températures relativement douce que l'on a actuellement .. ce qui n'empeche pas les pics .. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok, le rechauffement climatique a surement fait baisser ma facture, un peu, mais l'essentiel est lié à l'optimisation du système de chauffe (condensation), ne plus avoir de veilleuse aussi joue un rôle minime.

Pour l'optimisation de la maison, nous avons isolé les combles, rabaissé les plafonds (passage de 3 mètres à 2.6 mètres), les caissons de volets sont isolés par exemple.

Nous avons fait passer un technicien qui a vérifié les déperditions de chaleur avec une caméra thermique, nous avons quelques petits soucis sur les fenêtres, mais rien de dramatique.

Le chauffage était une priorité, puisque la chaudière était ancienne et le mainteneur nous indiquait que certaines pièces n'étaient pas trop disponibles en cas de panne.

L'isolation par l’extérieur sera la prochaine étape, dans 2 ans je pense. Tout a un coût, il faut prioriser les achats.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo

mais la priorité ..il me semble ça aurait été les fenêtres et l'ITE  pour justement faire baisser le dimensionnement du chauffage ... et en profiter pour quitter le gaz ..  🙂

Vous avez le gaz de ville ? 

c'est les espaces infos energie de votre secteur  qui vous ont guide ? 

Edited by Regismu

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Je possède aussi un congélateur bahut qui a plus de 35 ans... j'avais choisi un modèle dit tri-isolation : je ne l'ai jamais regretté 😊.

Il fonctionne toujours aussi bien, ne consomme pas son kWh par jour, ne fait pas de bruit, se met en fonctionnement rarement et est placé dans un local dont la température ambiante tourne autour des 18°C.

Par sécurité, j'ai réglé le thermostat sur -22°C et un thermomètre m'indique la régularité du maintient de la température (sonde intérieure et affichage extérieur). Dans mon cas, je ne vois pas la raison de le remplacer.

Pour répondre à Boris (il y a eu des digressions sur le thème du fil entre temps 😉), la première chose à faire est de savoir si le modèle en cause est super isolé ou non; s'il n'est pas super isolé, il n'y a pas à hésiter : il faut changer. S'il est super isolé, il suffit de mettre un appareil à mesurer les puissances consommées sur sa prise et ensuite de tirer les conclusions.

Pour la question de la quantité d'énergie dépensée pour le fabriquer, il suffit de se poser la question différemment : que faire quand il sera en panne? en acheter un autre, évidemment 😚. L'énergie dépensée pour le fabriquer est ponctuelle alors que son utilisation dépensera cycliquement.

Ne pas oublier que c'est un appareil qui consomme 365/365 (comme le réfrigérateur pour lequel il faut aussi se poser la question).

Petite astuce : au moment de l'achat, ne prenez pas l'assurance supplémentaire payante qu'on vous propose; mais renseignez-vous sur son coût! si elle coûte chère par rapport au prix d'achat, le matériel n'est pas fiable (en choisir un autre); si elle est peu chère, les 2 ans contractuel de garantie suffiront (temps où les pannes de jeunesse, voire déverminage, est passé).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Les appareils frigorifiques très isolés contiennent des isolants sous vide dans les parois. C'est très efficace, mais bien plus cher que la simple plaque de polyuréthane des appareils standards. Après, il y a la qualité des joints, du compresseurs, etc. L'autre technique, c'est l'épaisseur d'isolant, mais ça donne des volumes utiles assez faibles.

 

Pour information, quand on calcule une maison passive, il faut donner les consommations des appareils électroménagers. Congélateur, réfrigérateur et sèche linge sont des appareils "sensibles" sur la consommation totale. Voir http://www.renopassive.fr/index.php?post/2010/12/14/Eléctroménager-%3A-basse-consommation-exigée

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




×
×
  • Create New...