Jump to content
Révolution Energétique

Neikster

Members
  • Content Count

    28
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Neikster

  1. Bonjour, le message était bien entendue destiné au créateur de ce topic, pas à vous. Au revoir.
  2. Donc depuis 10 ans tu ne t'es toujours pas rendue compte que MDI était devenue depuis plusieurs années un scam dont le seul but est d'attirer l'argent d'investisseur naif ??? La voiture à air-comprimé n'a absolument plus aucun avenir, c'était dans les années 80 (et encore...) qu'il fallait la sortir. Pas aujourd'hui où une simple batterie gel fait un meilleur boulot....
  3. On peut ensuite tranformer cet hydrogéne en méthane, mais ce process rend le rendement encore plus mauvais. Surtout à l'échelle d'un particulier. Le seul point positif c'est que vous pourrez stockez ce méthane sur de longue période. Je ne pense pas que cette maniére de faire peut s'apparenter à un comportement de loup solitaire. Un particulier pourrait tout à fait revendre en hiver du méthane qu'il a produis grâce à un surplus d'énergie solaire en été. Maintenant je ne suis pas sur qu'il soit légale de vendre du méthane de particulier à particulier ni encore moins d'avoir de tel instalation chez sois (surtout qu'en en terme de sécurité c'est limite-limite).
  4. Je reposte mon commentaire sur ce topic: Si il faut bien une preuve pour montrer que ce secteur est gangrené par les arnaqueurs, il suffit simplement de voir que même le sulfureux Ulcan s’est lancé dans le business de l’isolation à 1€ https://youtu.be/SO-rfet2qWw?t=194 Les autorités devrait s’intéresser un peu plus à ce qu’il se trame en ce moment parce que ça ne sent absolument pas bon….
  5. Et bien fais nous un petit schéma, histoire que l'on visualise tout cela.
  6. Mais cela ne peut-il pas être contre-productif ? En journée les habitations sont plutôt vide au contraire de la nuit, restituer de la chaleur emmagasiné en journée peut créer des incomfort à l'intérieur même du batiment, non ? Ca m'a l'air assez adéquate pour les batiments professionel (en majorité vide la nuit) mais qu'en est-il pour les habitations de particulier ?
  7. Tout à fait, je n'ai personnellement jamais mais alors jamais compris cette obsession pour certain de vouloir créer un mouvement perpétuel. Qu'elle est l’intérêt ??? C'est déjà impossible sur terre et rien que de connecter une ampoule de 60W sur cette machine à mouvement perpétuel la fera stopper sur le champ... Donc qu'elle est le but ? Simplement se dire qu'on a l'a fait ? 😂
  8. Selon cette étude: https://link.springer.com/article/10.1007/s42452-018-0139-z 1l d'eau qui géle (sans doute à -22°) produit environ 22kj soit 6Wh. Pour un piston de 30m3 de contenance on pourrait donc tabler sur 660 000kj soit environ 180Kw/h. Mais en combien de temps ?
  9. Bonjour, Alors pour commencer je suis désolé pour le titre un peu aguicheur 😅 et je vous avertie directement que ce sujet reste de la pure théorie. Donc comme vous le savez tous, quand l'eau se transforme en glace son volume s'expand d'environ 9%. On peut donc facilement penser: Pourquoi ne pas créer de système situé au Pole Nord (sur zone ferme) captant de l'eau sous forme liquide en profondeur pour la faire remonter en surface et la faire rentrer dans un assez gros piston (fait d'un alliage trés résistant au froid et à la compression ), quand l'eau géle à l'intérieur du piston elle va s'expandre et faire coulisser la tige du piston qui va via un pignon + crémaillére (ou autre) transformer ce mouvement de translation en rotation pour faire tourner un générateur. On peut imaginer qu'une fois l'expansion totalement effectué, on ouvre le vérin par derriére via une sorte de cullasse et l'on fait rentré la tige du vérin pour pousser la glace vers l'extérieur (Est-ce que ça consommera plus que ce que le systéme à produit ? 😂). De ce que je comprend l'eau risque de ne jamais se transformer en glace si la pression interne est beaucoup trop forte. A partir de qu'elle pression ce phénomène se produit ? Je doute bien que ce genre systéme ne produira pas grand chose en terme d'énergie (voir même consommer plus que ne produit) mais je serais curieux de savoir qu'elles sont les ordre de grandeur en terme d'énergie produite pour un trés gros piston d'environ 30m3. Des idées ?
  10. On peut tout à fait techniquement se passer de pétrole, on pourrait même produire quotidiennement plus d'hydrocarbure grâce à l'énergie solaire que ce que produisent tout les puits de pétrole dans le monde. Mais la question est: Qui va faire le premier pas pour payer tout ça ?
  11. Bonjour, pourquoi pas un point sur la technologie de fusion nucléaire (qui sont les acteurs, ou en est la filière, son future, etc,etc...) ? Ca serait super sympa à lire !
  12. C'est plus qu'intéressant pour exporter l'énergie solaire ou éolienne sur de trés grande distance mais ça n'a clairement pas sa place pour des solutions nationale là ou le stockage chimique (ou hydraulique si c'est possible) sous forme de batterie implique infiniment moins de gaspillage d'énergie.
  13. Salut, qu'entend-tu par batteries au sodium ? Des batteries sodium-ion ou bien des batteries au sel comme proposait Aquion Energy ?
  14. Oui mais comment faire pour que cette hydrogéne soit stocké de façon peu coûteuse sur de longue période (plusieurs mois) ? Une autre alternative pourrait être de transformer cette hydrogène en méthane qui est plus simple à stocker mais le rendement est bien moindre.
  15. Oui, l'éolien off-shore est trés prometteur. Le facteur de charge est plus intéressant (30%) et les puissance crête commence à être phénoménale. En vidéo une nacelle de 12Mwc sortit d'usine il y a quelque jours: Certain projets veulent atteindre les 50Mwc !!!!
  16. Bonjour, y'a t'il moyen de faire migrer mon topic (https://forums.revolution-energetique.com/topic/36-quel-moyen-efficace-pour-exporter-lénergie-solaire-dans-le-futur/ ) vers le forum solaire ? (https://forums.revolution-energetique.com/forum/34-solaire/) Merci d'avance.
  17. Arnaque, la forme des éoliennes sont étudié depuis des années et il y a bien une raison si aujourd'hui elles ont cette forme si connue. Ce n'est pas en remplaçant les pales par un simple poteau élastique qu'on ira révolutionner ce domaine... Par contre une alternative intéressante aux éloienne classique sont les "airborne wind turbine", ce sont des éolienne qui n'ont pas de mat et peuvent monter trés haut dans le ciel là ou le vent est plus fort et bien plus régulier. Seul soucis c'est la place que prend ces engins du fait des large mouvement effectué par "l'éolienne" Une des plus connue est produite par Makani (ex-Google X): Puissance crête de 600kW, la taille peut facilement scaler. Ce genre d'éolienne pourrait être tout à fait être intéressante dans des zones désertique là ou l'espace n'est pas du tout un problème.
  18. Bonjour, vous avez plus d'infos ? Je sais que certainne étude parlait de nouveau systéme ayant une perte de 5% pour 1000 km de ligne, c'est intéressant car même sur de grande distance comme 7000km on pourrait tabler sur une perte de 35%. Le seul soucis majeur que je vois aprés (ou avant) le prix c'est que comme pour le solaire en France aujourd'hui, si il n'y a personne en face pour consommer alors la "production" ne sert à rien. A moins que les clients en face ne s'équippe massivement en stockage batteries mais même là ça ne sera pas suffisant pour encaisser toute la production.
  19. J'aime bien le principe de la clim écologique même si je pense que le facteur de charge est plutôt faible par contre je ne saisie vraiment mais alors vraiment pas l’intérêt du pare-soleil géostationnaire au dessus du sahara. Autant plutôt essayer de récupérer toute (ou la plus grosse partie) l'énergie que reçoit le Sahara et utiliser cette énergie pour la capture de CO2 ou la production de carburant liquide plutôt que d'obstruer une grosse partie des rayons solaire et encourer le risque d'avoir des déréglement climatique dans la région ayant une répercussion directe sur l'Europe.
  20. Certain panneau utiliser par la NASA atteignent 34%, soit le double d'un panneau moyen. Si les technologies de panneau utiliser par la NASA venaient à se démocratiser en terme de prix, on pourra ésperer au minimum 50% voir 100% de gain de puissance en crête. Ca fait rêver. Mais y'a déjà assez à faire avec les panneaux actuelle.
  21. Je te rassure, je comprend tout à fait le concept de l'auto-consamation mais il faut être réaliste l'auto-consomation ne peut pas subvenir à la totalité de nos besoin énergétique sur toute une année (en France en tout cas), surtout en milieu urbain. Mais là on s'éloigne du sujet principale qui sont les moyens efficace d'exporter l'énergie solaire. 😂
  22. Oui c'est sur, l'auto-consomation est toujours à privilégier. Selon l'Adem le potentiel en France se situe à environ 50Gwc (avec les technologie d'aujourd'hui) rien que pour les parking et autre friche et 360 Gwc pour le solaire en toiture, c'est plus qu'intéressant surtout couplé à une trés-trés grosse capacité de stockage. Il ne faut cependant pas oublier que la configuration n'est pas la même entre un désert australien et le centre de l'Europe. Dans le premier cas on peut "facilement" installer de façon condensé des centaines de Gwc sans que cela ait un impact trop négatif sur le territoire alors que dans le 2 éme cas installé autant de panneaux dans une zone condensé peut être très difficile en terme de cout et d'acceptation du public. Sans compter que pour la même quantité de Gwc installé, le premier cas peut produire plus de 2 fois plus par ans que le 2 éme cas. Les zone désertique reçoivent assez d'énergie solaire pour largement subvenir au besoin de toute la planète, ne pas utiliser cette énergie presque infini est un gâchi surtout dans cette période de remise en question quant à l'énergie actuelle que nous consommons. Mais il y a toujours ce problème: Comment efficacement exporter cette énergie sans que l'impact sur la rentabilité soit trop fort au point de rendre inintéressant ce type de projets ?


×
×
  • Create New...