Jump to content
Révolution Energétique
Yoann

La sortie du nucléaire sous 50 ans vous semble t-elle possible en France ?

La sortie du nucléaire sous 50 ans vous semble t-elle possible en France ?  

16 members have voted

  1. 1. La sortie du nucléaire sous 50 ans vous semble t-elle possible en France (si la volonté politique est réelle) ?

    • Oui
      13
    • Non
      3


Recommended Posts

Citation

la Belgique n'a pas besoin de centrale au gaz


En lisant l'article de votre lien, on apprend entre autres, que la capacité des centrale à gaz Belges a augmenté de 21% entre 2016 et 2020, que la capacité d'interconnexion a également augmenté, et enfin qu'il sera possible de couper l'électricité aux entreprises Belges et de limiter la puissance à 1 Kw pendant 2h chaque ménage Belge.
Pour rappel 1 Kw c'est la puissance d'un seul chauffage électrique !

Donc c'est ça l'avenir énergétique des Belges: + d'émission de CO², + d'importation auprès de ses voisins, et des réductions voir des coupures d'électricité pour certains secteurs.

Link to post
Share on other sites

vous aussi vous parlez du bio gaz ?   et oui le gaz a augmenté alors que le nucléaire n'a pas commencé à baisser alors ou est l'erreur ? donc la Belgique n'a pas besoin de nouvelles centrales au gaz supplémentaires et comme le monde entier doit développer de toute urgence les ENR en appliquant les principes negawatt  ...

 

Link to post
Share on other sites

« Selon une étude » ils n’en ont pas besoin, et ils sont en train de les construire. Continuez donc à lire les études et ignorer la réalité… et le biogaz est extrêmement marginal, ils vont surtout cramer du gaz fossile russe, comme les allemands. 

Link to post
Share on other sites

toujours aussi crétin le lapin et non ils ne sont pas encore en train de les construire 😂à propos des vieux canulars récurrents des trolls sur l'Allemagne alors que c'est bien la France qui vient de nouveau de se faire condamner pour son inaction contre la pollution et que c'est bien de notre santé qu'il s'agit... ils continuent de dépanner la France comme ils le font déjà depuis des années et eux agissent et se sortent de la pollution , des déchets ultimes et du Co² grâce aux ENR voila les résultats obtenus en 2019 je vous laisse poster ceux de 2020 :

charbon 2019 Allemands.jpg

Edited by Regismu
Link to post
Share on other sites

Que ça vous plaise ou pas les belges ont mis en place le mécanisme de CRM pour la construction de centrales au gaz, et elles vont arriver. Sauf comme on disait au-dessus si les belges acceptent de vivre dans le noir régulièrement, mais j’ai comme un doute. 
 

Quant aux allemands, rendez-vous en 2038 (j’aurai pas loin de 60 ans, et vous ?) pour voir s’ils auront réussi leur sortie du charbon. D’ici là on y croit fort et on essaie d’oublier que leur courant est toujours à peu près 10 fois plus émetteur que le français. 

Link to post
Share on other sites
Le 22/02/2021 à 15:51, Regismu a dit :

et encore et toujours les vieux canulars 🤣   alors je cite pour ceux qui n'annonent que les hoaxs sans savoir actualiser: "...

 "... Ce rapport montre que la construction de nouvelles centrales au gaz, prévue par Engie Electrabel, est inutile. Sortir du nucléaire et réduire notre dépendance aux énergies fossiles est compatible comme nous l’avons toujours stipulé (relisez l’étude réalisée par Daniel Comblin, expert des problèmes énergétiques et membre et ancien président de l'APERe asbl ...."  https://amisdelaterre.be/sortie-du-nucleaire-la-belgique-n-a-meme-pas-besoin-de-nouvelles-centrales-au?

 

encore et toujours vous annonez tous les vieux canulars pour gogos  en refusant la réalité du terrain que tout le monde peut très facilement vérifier  😂 je vous la remet :  à propos des vieux canulars récurrents des trolls sur l'Allemagne alors que c'est bien la France qui vient de nouveau de se faire condamner pour son inaction contre la pollution et que c'est bien de notre santé qu'il s'agit... ils continuent de dépanner la France comme ils le font déjà depuis des années et eux agissent et se sortent de la pollution , des déchets ultimes et du Co² grâce aux ENR voila les résultats obtenus en 2019 je vous laisse poster ceux de 2020 :

charbon 2019 Allemands.jpg

Link to post
Share on other sites

se demander pourquoi ces solutions « faciles » n’ont encore été mises en place nulle part au monde."

Quelques pistes (liste non exhaustive) pour vous aider, et à mettre en perspective avec les retours sur investissement qui sont très long dans le domaine énergétique 

- Prix et des disponibilités  des combustibles fossiles / CAPEX faible des centrales au gaz pour les pays qui disposent de gisement (USA, Russie,Angleterre, Afrique du nord,etc..)

- Absence de taxe carbone "incitative"

- Pour le cas particulier de la France : Financement par l'état (le contribuable) , marché orienté et subventionné depuis les années 70 de l’électricité ( dumping) , et surtout forte opposition réglementaire et normative de l'Etat Français au développement de toutes alternatives.

- pas de financement pour la R&D dans un contexte ou de toutes façon il y avait une forte surcapacité en production electronuc ( 3 à 4 GW en moyenne hors pic hivernal avec le chauffage électrique) qui s'exportait à des prix de gros très attractifs pour les clients.

Comment développer des solutions alternatives dans ces conditions?

Les technologies que j'évoque (piles à combustible, électrolyse HT,etc...) ont commencé à émerger au stade du laboratoire dans les années 80/90 avec la perspective du "oil peak" pour la mobilité.

Depuis cela progresse vite,et certains brevets (membranes séparation ioniques) commencent à tomber, ce qui réduit significativement le coût final de l’installation.

Il est encore trop tôt pour situer le coût complet ramené au KWh produit pour différentes combinaisons EnR + stockage avant la phase d'industrialisation, mais si l'on prend pour référence les contrats EPR actuels d'EdF c'est d'ors et déjà rentable.( < 150 €/MWh) 

En fait, j'ai le sentiment que la forte opposition aux énergies renouvelables, locales, diffuses, nécessitant des approches techniques bien plus subtiles que le couplage au réseau d'un EPR s'origine ailleurs que dans un argumentaire soit disant "scientifique et rationnel'  tel que nous le servent ces éminents spécialistes médiatisés.

Désolé d’être très "terre à terre" en ce qui concerne l'aspect économique des choix à venir, ce qui nous éloigne de l'écologie, mais la vrai crainte des "pro nuc" tout nouvellement écolos  c'est justement le développement des EnR.

Leurs véritables motivations n'ont pas grand chose a voir avec leurs "éléments de langage" convenus ( et opportuniste) sur les émissions de GES,

On pourra en débattre à l'occasion.

Pour ce qui est de la question initiale, il est d'ailleurs tout à fait dommageable pour l'état n'ai pas plus d'ambition industrielle , hormis le "nuc" bien sur...

D'ailleurs à ce sujet il est "poilant" de constater qu'aucun système, composant ou quoi que ce soit qui ai une réelle valeur ajoutée soit "français" sur un EPR ou autre REP EdF

Pour ce qui est du parc existant l’exemple des groupes électrogènes "post Fukushima" en est la parfaite illustration. Quand j'entend un président de région déclarer que les éoliennes coûtent cher à l'Etat car elles sont importées, il ferait bien de se renseigner... Au moins en France il y a quelques industriels qui en fabriquent des composants pour Nordex, Vestas, Siemens Gamesa et autres européens.

 

 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.





×
×
  • Create New...